Wolters Kluwer annonce la parution de deux nouveaux ouvrages Lamy et Liaisons Sociales

Stratégie d’entreprise & droit du travail  – Collection Lamy Axe Droit

Les interactions entre la stratégie d’entreprise et le droit ont largement été mises en lumière ces dernières années, conséquence du décloisonnement de deux domaines un temps réputés hermétiques.

Le droit du travail est toutefois le grand oublié de ce rapprochement, alors que les personnes chargées de concevoir et de mettre en œuvre la stratégie de l’entreprise sont, dans l’immense majorité des cas, susceptibles de bénéficier du statut de salarié. Le potentiel stratégique de la matière est ainsi nettement sous-exploité. Les questions croisant stratégie d’entreprise et droit du travail sont pourtant nombreuses. Dans quelle mesure ce dernier permet-il à une entreprise de se différencier et de se rendre ainsi unique sur son marché ? Comment peut-il participer à l’alignement stratégique entre les décisions actées par la direction et leur mise en œuvre par les opérationnels ? Quelle peut-être sa contribution aux phénomènes de rupture et d’innovation stratégique ? Comment en faire un relais efficace de déploiement des stratégies de l’entreprise au niveau international ? Permet-il de favoriser la mise en place d’une culture d’entreprise performante ? Quels leviers actionner pour faciliter les évolutions de la stratégie de l’entreprise et, le cas échéant, gérer l’échec de celle-ci ?

Le présent ouvrage démontre que le droit du travail peut constituer un actif stratégique de premier plan. Un tel changement de paradigme, consistant à considérer cette discipline comme majeure sur le plan stratégique, offre des perspectives inédites aux entreprises.

L’auteur : Mickaël d’Allende est Avocat associé au sein du Cabinet ALTANA.

642 Pages
Prix : 46 euros
Distribution sur Internet et en librairie à partir du 3 octobre

 

 

Droit du travail, droit vivant 2020  – Liaisons Sociales

Tout savoir sur la relation individuelle, mais aussi les rapports collectifs de travail !

Savoir comment fonctionne la période d’essai ou une clause de mobilité, si l’on peut être sanctionné pour des dérapages un samedi soir sur Facebook ou Twitter, à quelles conditions l’entreprise peut licencier en cas de difficultés économiques ou quels sont les avantages et inconvénients d’une rupture conventionnelle sont des questions auxquelles tout salarié et tout employeur devraient pouvoir répondre.
Accessible au non-spécialiste, cet ouvrage veut faire connaître, mais surtout comprendre de l’intérieur cette matière passionnante qu’est le droit du travail d’aujourd’hui.
Consacré à la relation individuelle (embauche, exécution, ruptures) puis aux rapports collectifs de travail bouleversés par la disparition au 1° janvier 2020 de nos bons vieux délégués du personnel et comité d’entreprise au pro¬ t du « comité social et économique », cet ouvrage a bien sûr intégré les ordonnances de 2017 et leurs décrets, mais également la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018, et Pacte du 22 mai 2019.
Le Code du travail en sort bouleversé, donnant priorité à l’accord d’entreprise sur la branche, redéfinissant le motif économique de licenciement, libérant le télétravail ou encourageant les restructurations à froid avec le rude accord de performance collective. Plafonnant en¬ n les dommages-intérêts dus en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse, plafond validé par la Cour de Cassation le 17 juillet 2019.
Sans oublier les évolutions jurisprudentielles les plus récentes : requalification des travailleurs des plateformes (CS, 28 novembre 2018), frais liés au télétravail (CS, 27 mars 2019), principe d’égalité et convention collective (CS, 3 avril 2019), harcèlement managérial (CS, 19 juin 2019), clause de non concurrence (CS, 3 juillet 2019) …
Dans un style vivant et avec de multiples exemples concrets, l’auteur invite à suivre la vie professionnelle d’un salarié.
Questionnaires d’auto-évaluation et mini-cas pratiques permettent au lecteur de faire régulièrement le point.

L’auteur : Jean-Emmanuel RAY est professeur à l’Ecole de Droit de Paris I – Sorbonne où il dirige le Master professionnel en apprentissage « Développement des Ressources Humaines et Droit social», et à Sciences Po Paris

808 Pages
Prix : 42 euros
Distribution sur Internet et en librairie à partir du 19 septembre

 

 

À propos de Wolters Kluwer
Avec une offre de documentation et veille juridique, logiciels juridiques, annonces&formalités légales et formation& conférences, Wolters Kluwer intervient en France dans les domaines du droit et des ressources humaines, via des marques reconnues telles que Lamy et Liaisons sociales. Le chiffre d’affaires du groupe Wolters Kluwer est de 4,3 milliards d’euros en 2018. Le groupe est implanté dans plus de 40 pays, pour des clients de plus de 180 pays. Il emploie environ 19 000 collaborateurs. Le siège du groupe est à Alphen aan den Rijn aux Pays-Bas. L’action est cotée sur Euronext Amsterdam (WKL) et fait partie des indices AEX et Euronext 100. Wolters Kluwer dispose d’un programme d’ADR (American Depositary Receipt Program) parrainé de niveau 1, sur le marché hors-cote aux USA (WTKWY).
Pour plus d’information, connectez-vous à wolterskluwerfrance.fr ou suivez notre fil d’info @WoltersKluwerFr sur twitter ou le site wolterskluwer.com pour suivre l’actualité de notre groupe dans le monde.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?