Les applications professionnelles des ordonnances Macron du 22 septembre 2017 décryptées par Jean-Emmanuel Ray dans la nouvelle édition de l’ouvrage Wolters Kluwer « Droit du Travail, Droit Vivant »

Paris, le 29 novembre 2017 – Wolters Kluwer publie la 26e édition de l’ouvrage de référence « Droit du Travail, Droit Vivant » par Jean-Emmanuel Ray. Cette édition revêt une importance particulière car elle a intégré les nouvelles règles issues des ordonnances Macron du 22 septembre 2017.

Lire le communiqué en PDF ici
Savoir comment fonctionne désormais la période d’essai ou une clause de mobilité, si l’on peut être sanctionné pour des dérapages sur Facebook, à quelles conditions l’entreprise peut désormais licencier en cas de difficultés économiques ou, encore, quels sont les avantages et inconvénients d’un plan de départs volontaires, sont des questions auxquelles tout salarié et tout employeur devraient pouvoir répondre.

Accessible au non-spécialiste, cet ouvrage veut faire connaître, mais surtout comprendre de l’intérieur, cette matière passionnante qu’est le droit du travail d’aujourd’hui.

Consacré à la relation individuelle de travail, il a intégré les ordonnances du 22 septembre 2017 qui ont refondu le tiers du Code du travail, donnant ici priorité à l’accord d’entreprise sur la branche, plafonnant là les dommages-intérêts en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse, redéfinissant le motif économique de licenciement ou sécurisant les plans de départs volontaires.

Sans oublier la banalisation du télétravail, ou les rudes effets d’un nouvel accord d’entreprise sur les contrats de travail en cours… mais aussi les évolutions jurisprudentielles les plus récentes : forfait-jours (Cass. soc. 7 septembre 2017), fait religieux au travail (CJUE, 14 mars 2017), mobilité, arrêts du Conseil d’État sur le contrôle administratif des PSE, prise d’acte de la rupture…

Dans un style vivant, avec de multiples exemples concrets, l’auteur invite à suivre l’itinéraire d’un salarié, de l’embauche à la rupture du contrat de travail.

Le présent ouvrage porte sur la relation individuelle de travail, qui constitue l’essentiel dans la vie quotidienne d’un salarié… et du programme des étudiants. L’ampleur des ordonnances de septembre 2017 sur les rapports collectifs, avec par exemple la disparition du comité d’entreprise et des délégués du personnel au projet du nouveau “Conseil Social et Economique”, nécessitera de nombreux décrets : l’insécurité était trop forte pour traiter, dans la présente édition, de ces bouleversements.

472 pages
ISBN : 978-2-37148-144-2
Distribution sur Internet et en librairie – Boutique en ligne Wolters Kluwer
39 €TTC

À propos de l’auteur
Jean-Emmanuel Ray est professeur à l’École de droit Paris I –  Sorbonne, où il dirige le Master 2  «  RH et Droit social », et à Sciences Po Paris.

À propos de Wolters Kluwer
Avec une offre de documentation et veille juridique, logiciels juridiques, annonces & formalités légales et formation & conférences, Wolters Kluwer intervient en France dans les domaines du droit et des ressources humaines, via des marques reconnues telles que Lamy, Liaisons sociales, ou encore Kleos. Le chiffre d’affaires du groupe Wolters Kluwer est de 4,3 milliards d’euros en 2016. Le groupe est implanté dans plus de 40 pays, pour des clients de plus de 180 pays. Il emploie environ 19 000 collaborateurs. Le siège du groupe est à Alphen aan den Rijn aux Pays-Bas. L’action est cotée sur Euronext Amsterdam (WKL) et fait partie des indices AEX et Euronext 100. Wolters Kluwer dispose d’un programme d’ADR (American Depositary Receipt Program) parrainé de niveau 1, sur le marché hors-cote aux USA (WTKWY).

Pour plus d’information, connectez-vous à wolterskluwerfrance.fr ou suivez notre fil d’info @WoltersKluwerFr sur twitter ou le site wolterskluwer.com pour suivre l’actualité de notre groupe dans le monde.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?